2019_Von Steinen und Nadeln

LOWA ACTIVE Team Volker Schöffl

À la croisée des chemins entre médecine et sport outdoor

Volker Schöffl est médecin et ortho­pédiste sportif, un métier qui lui permet de conjuguer ses deux passions : les sports de plein air et la médecine. Depuis plus de 35 ans, ce sportif invétéré parcourt les montagnes et pratique l’es­calade à un degré de difficulté de 10 depuis 25 ans. Il a réalisé plus de 100 cordées inédites, notamment en Asie du Sud-Est. Ses exploits ont été cités dans de nombreux livres et dans plus de 100 publi­cations scien­ti­fiques dans le domaine de la médecine du sport.

Parmi ses moments forts en matière d’es­calade, on retiendra la première ascension de plusieurs voies de cotation 8b ainsi que la première ascension des « Conti­nental Drifters » (grande voie, 7c+) en Thaïlande. Médecin-chef du Centre de médecine du sport inter­dis­ci­plinaire à la clinique de Bamberg et médecin du Deutscher Alpen­verein (DAV), Volker Schöffl prend en charge de nombreux sportifs, appar­tenant notamment aux équipes nationales d’es­calade et de ski de montagne. Ses liens forts avec l’Asie s’illustrent également par son projet asso­ciatif au Laos. Celui-ci lui tient parti­cu­liè­rement à cœur, ainsi qu’à sa femme Isabelle, médecin et membre de l’équipe LOWA ACTIVE. Depuis plus de dix ans, ils viennent en aide aux habitants du petit pays enclavé, qui continuent de souffrir des réper­cussions de la guerre du Vietnam.

En colla­bo­ration avec Kilian Reil, Volker a même tourné un docu­mentaire distingué par le prix « Excep­tional Merit Award of Excellence for Cine­ma­to­graphy » lors du festival du film 2018 de l’ONG Médecins Sans Fron­tières. Pour le couple, il ne s’agit pas de changer le pays, mais de soutenir la popu­lation pour lui permettre de faire ses propres appren­tissages. « Pour travailler ici, ou pour déve­lopper de nouvelles activités comme l’es­calade, il est indis­pensable de se conformer au système. Bien sûr, il ne faut pas perdre de vue ses valeurs et ses objectifs… Mais il faut accepter de respecter les pratiques locales, » explique l’athlète.

Quelques chiffres et données

Date de naissance:
02.11.1965
Lieu de naissance:
Schweinfurt
Pays d’origine:
Bamberg
Métier:
Médecin / chirurgien
Site d’es­calade favori:
Jura français
Hausberg:
Staf­felberg
Taille:
1,78 m
Poids:
68 kg

Volker Schöffl,
Quel est votre meilleur souvenir d’es­calade ?

« Des premières ascensions de voies 8b, et ma première ascension des « Conti­nental drifters » (voie en plusieurs longueurs, 7c+, Thaïlande), dans les années 90 aux côtés de Sam Lightner Jr et Gerd Schöffl. Je compte plus d’une centaine de premières ascensions au Laos, en Thaïlande, à Bornéo… »

Quels sont vos objectifs sportifs ?

« Continuer à grimper des voies 8a (j’ai 51 ans). Découvrir de nouveaux terri­toires en Asie du Sud-Est, améliorer mes temps en trail, et participer à des compé­titions de ski-alpinisme. »

Avez-vous une devise ?

« Dans 99 % des cas, on choisit la vie qu’on mène. Si la vôtre ne vous plaît pas, c’est que vous avez loupé quelque chose. (Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Jack Kerouac). »

Mes chaussures pour…

Expé­ditions et excursions