Seul

Une expé­dition en solitaire au Groenland

Groenland En juillet dernier, Robert Jasper, athlète de l’équipe LOWA PRO, s’est embarqué dans une aventure hors du commun, le conduisant à traverser les fjords du Groenland occi­dental en kayak de mer pliable, dans la solitude la plus complète. Tota­lement isolé du reste du monde, il a réalisé ce voyage « by fair means », sans aide exté­rieure, en portant lui-même l’en­semble de son équi­pement – soit 90 kg !

Une expédition en solitaire au Groenland

Une expé­dition en solitaire au Groenland

Le dur chemin jusqu’au camp de base

Jasper a prévu d’être parti pendant quatre semaines. Première étape : atteindre le camp de base. Au mois de juillet, dans les fjords du Groenland, les tempé­ratures moyennes ne dépassent pas les 10 °C, et Jasper dépense beaucoup d’énergie à lutter contre les intem­péries. Le vent souffle même si fort qu’il doit même s’y reprendre à plusieurs fois avant de traverser une section de son itinéraire. Deux semaines après son départ, il atteint enfin son premier objectif : il installe son camp de base au pied du Fox Jaw Cirque, une chaîne de montagnes aux étranges cimes de granit, aussi acérées que les crocs d’un renard.

Affronter la solitude et le danger

Tout au long de cette expé­dition, Robert Jasper est tiraillé entre le poids de la solitude et la peur de tomber nez à nez avec un ours polaire. Malgré les diffi­cultés, il décide de s’in­té­resser de plus près au Molar Spire, la deuxième flèche de granit du Fox Jaw Cirque.

Eisklettern Markierung Produktbilder Rauris Robert Jasper Shooting Sonnblick lowa

« Il y a toujours beaucoup d’in­cer­titude dans l’ou­verture d’une voie. Je n’avais aucun moyen de savoir s’il étai­tréel­lement possible d’arriver au sommet. C’étaitun vrai challenge ! »

Robert Jasper | LOWA PRO Team

  • Robert parviendra-t-il à relever tous les défis de cette première escalade libre en solo ?

    Robert parviendra-t-il à relever tous les défis de cette première escalade libre en solo ?

Stone­circle

Jasper traverse un couloir de neige et parvient au pied de la deuxième flèche de granit. En l’espace de deux jours, il parcourt sept longueurs de cordée et redescend plusieurs fois au camp de base en raison des conditions météo­ro­lo­giques instables. Le troisième jour, le temps ne s’améliore pas, mais le sportif décide tout de même de tenter sa chance. Tout se passe à merveille jusqu’à environ 80 mètres du sommet, puis la pluie se met à tomber et rend la paroi très glissante. Mais Robert décide d’ignorer le danger et continue à grimper avec prudence. Dans un lieu si reculé, la moindre erreur aurait des consé­quences drama­tiques… Le brouillard vient s’ajouter à la pluie, mais grâce à ses réflexes et à sa longue expé­rience, Robert parvient enfin jusqu’au sommet.

Eisklettern Markierung Produktbilder Rauris Robert Jasper Shooting Sonnblick lowa

« Le ciel s’ouvre, et me voilà seul au sommet, à admirer les montagnes et les fjords envi­ronnants. Aucune présence humaine à l’horizon. La beauté des lieux étai­tin­des­criptible ; j’ai eu l’im­pression d’être seul au paradis. »

Robert Jasper | LOWA PRO Team

  • Une expédition en solitaire au Groenland

    Une expé­dition en solitaire au Groenland

Le sportif termine la voie par une descente en rappel et retrouve le camp de base, près de 18 heures après son départ.

Après avoir passé 30 jours au cœur de la nature, parcouru 100 kilo­mètres à pied avec un lourd char­gement, escaladé 1000 mètres de paroi rocheuse et pagayé pendant près de 100 kilo­mètres, il revient enfin à son point de départ. Le nom de cette nouvelle voie était tout trouvé : « Stone­circle » – le cercle de pierre.

La chaussure

« J’ai été séduit par le modèle Alpine SL GTX lors d’une expé­dition solo pour escalader un « Big Wall » au Groenland. Mais c’est aussi la chaussure parfaite pour mes circuits alpins : calibrée au gramme près, elle est à la fois très confortable et très performante sur le plan technique. »

ALPINE SL GTX: Pour la marche en montagne, la légèreté d’une chaussure est aussi importante que ses perfor­mances. Mieux vaut donc opter pour un modèle associant ces deux qualités. Pour concevoir le modèle ALPINE SL GTX, LOWA a reçu l’as­sistance de véri­tables profes­sionnels de l’al­pinisme : les athlètes de l’équipe LOWA PRO. La marque a choisi la tech­nologie Vibram® LITEBASE pour minimiser le poids de la semelle, tout en conservant d’ex­cel­lentes perfor­mances en montagne. La chaussure comprend également plusieurs fonc­tion­nalités très appréciées des profes­sionnels, comme un laçage à deux zones et une doublure imper­méable GORE-TEX. Plus…
ALPINE SL GTX

Les faits

Durée:
30 jours
Distance:
100 km
Climat:
Polaire