d04_5959

Quand l’équipe LOWA PRO rencontre le service recherche et déve­lop­pement LOWA

Premier atelier des alpi­nistes à Jetzendorf

Nous sommes à Jetzendorf, à la fin du mois de novembre 2015. L’élite de l’al­pinisme profes­sionnel des pays germa­no­phones rencontre l’en­semble de l’équipe du service recherche et déve­lop­pement LOWA. La réunion consacrée au retour d’ex­pé­rience des grimpeurs accueille pour la première fois toutes les pres­ti­gieuses équipes PRO au grand complet.

Le savoir-faire en partage

C’est avec joie et passion que le service recherche et déve­lop­pement LOWA, sous l’égide du directeur Alex Nicolai, se rend à cette rencontre avec les grandes figures de l’al­pinisme : Ines Papert, Alix von Melle, Hans Kammer­lander, Stefan Gowacz, David Göttler, Rudi Hauser et Luis Stit­zinger. Un véritable parterre de champions.

La rencontre est animée par Arthur Kudelka, alpiniste expé­rimenté qui a conquis plusieurs sommets dans le monde. Arthur, qui possède une parfaite connaissance des produits de la marque en tant que directeur du service client, accueille les sportifs.

  • d04_5722

Le directeur de LOWA, Werner Riethmann, qui connaît tous les grimpeurs person­nel­lement, est bien évidemment présent. C’est lui qui décide quel sportif intègrera les équipes LOWA PRO et soutiendra la marque dans ses projets excep­tionnels. En rejoignant l’équipe LOWA PRO, les sportifs béné­ficient non seulement d’un soutien financier et matériel, mais ils s’en­gagent également dans une véritable colla­bo­ration profes­sionnelle. Cette réunion constitue un élément essentiel de cette coopé­ration.

Entrée en matière

Werner Riethmann ainsi que l’équipe recherche et déve­lop­pement LOWA se présentent tout d’abord comme des inter­lo­cuteurs à l’écoute des sportifs. Le chef d’en­treprise explique en premier lieu qu’il n’est bien évidemment pas possible de traduire chaque souhait dans un produit. Il précise qu’au bout du compte il s’agit de proposer des produits pertinents avec un véritable potentiel sur le marché : tel est l’objectif affiché de l’en­treprise permettant ainsi de rendre acces­sibles les sports extrêmes.

  • d04_5728

La réunion entre dans vif du sujet. Alex Nicolai et les sportifs en viennent très vite au fait : les impressions sur les produits. Les modèles profes­sionnels EXPE­DITION 8000 EVO RD, EXPE­DITION 6000 EVO RD, LATOK et ICE COMP sont au cœur des discussions. L’équipe recherche et déve­lop­pement écoute atten­ti­vement les commen­taires des sportifs. On note méti­cu­leu­sement les points positifs ainsi que les propo­sitions d’amé­lio­ration. Les alpi­nistes ont des échanges passionnés. On constate clai­rement que les grimpeurs sur glace et les alpi­nistes ne partagent pas tout à fait les mêmes priorités. « Nous ne pouvons pas créer le produit miracle », glisse alors Arthur Kudelka. Alex Nicolai précise que chaque carac­té­ristique d’une chaussure est poten­tiel­lement soumise à certaines contraintes en termes de fabri­cation.

Quand chaque détail compte

Les sportifs sont absorbés par l’analyse des produits et discutent et évaluent le moindre détail. Les membres de l’équipe recherche et déve­lop­pement opinent du chef, prennent des notes et commentent discrè­tement les échanges entre les sportifs. Les analyses sont déjà très poussées et appro­fondies.

Photo avec la EXPEDITION 8000 EVO RD, Ralf Dujmovits Fotos unterwegs
EXPEDITION 8000 EVO RD

« Selon moi, il s’agit du plus chaud des modèles prévu pour les expé­ditions à 8 000 m. Une chaussure optimisée par des années de recherche, pour des ascensions à 8 000 m comme le mont McKinley ou pour des expé­ditions en Antarctique. »

Ralf Dujmovits | LOWA PRO Team

Mt. Everest, Nepal, Tibet
EXPEDITION 6000 EVO RD

« Mon modèle de référence pour les sommets de 5 000 à 6 000 mètres ! Léger, chaud, précis, il relève tous les défis. »

Luis Stit­zinger | LOWA PRO Team

Les échanges se trans­forment progres­si­vement en une discussion constructive dans le but d’op­timiser certaines carac­té­ris­tiques des différents modèles. Les sportifs ne tarissent pas non plus d’éloges sur les produits. « Les chaussures sont déjà très adaptées », commente ainsi à plusieurs reprises Hans Kammer­lander avec un air attentif. La légèreté est le fil conducteur de tous les modèles profes­sionnels analysés. Pour les alpi­nistes, il s’agit là d’un argument clé « même s’il est clair que l’on ne peut faire aucun compromis sur la qualité, la fiabilité et l’iso­lation », précise Rudi Hauser. Les sportifs exposent leurs préco­ni­sations et demandent à Alex Nicolai et à son équipe dans quelle mesure elles seraient réali­sables. Les échanges se font d’égal à égal et chaque partie a conscience de s’adresser à de véri­tables experts.

  • d04_5756

David Göttler explique au groupe qu’il a porté l’été dernier une paire de chaussures réalisée spécia­lement pour lui, confec­tionnée à la main par un modéliste et qui ne figure pas encore dans la gamme de produits. Tota­lement conquis, il formule quelques propo­sitions d’amé­lio­ration et fait passer ces chaussures entre les mains des experts. Chacun approuve et exprime son enthou­siasme. « Il manque justement une chaussure comme celle-ci dans la collection », commente Ines Papert et tous les membres de l’équipe LOWA PRO d’ac­quiescer.

Les carac­té­ris­tiques des modèles tout comme leur design sont abordés de manière appro­fondie. Alex Nicolai ainsi que Werner Riethmann inter­viennent et présentent les aspects à prendre en compte d’un point de vue commercial. En conclusion, un groupe de travail pour le déve­lop­pement de cette nouvelle chaussure vient d’être créé. L’idée déve­loppée lors des échanges va être concrétisée et sans doute même déclinée dans deux modèles, une version profes­sionnelle très spécifique néces­sitant un savoir-faire artisanal très minutieux et une autre pensée pour un public plus vaste de grimpeurs amateurs et destinée à une fabri­cation en série.

De l’ébauche au déve­lop­pement

Cette expé­rience illustre parfai­tement l’intérêt pour une entreprise, d’une part, de savoir prendre des décisions rapi­dement et d’autre part de disposer sur site de ses propres modé­listes et cordonniers ainsi que d’un parc de machines adaptées.

  • d04_5922

Le nouveau modèle qui se profile n’est pas le seul résultat tangible de la journée. En effet, l’équipe recherche et déve­lop­pement retrouve ses quartiers avec des missions claires. Il faut alléger la chaussure et renforcer les matériaux à des endroits stra­té­giques iden­tifiés comme tels dans des conditions extrêmes. Par ailleurs, sur d’autres zones, on peut également alléger la chaussure, car certains détails s’avèrent superflus. En effet, même dans le cas d’une utili­sation dans les circons­tances les plus rudes, certaines parties de la chaussure ne présentent aucune marque d’usure.

Chan­gement de rôle

Il est temps pour les sportifs d’écouter Alex Nicolai présenter un nouveau projet et de découvrir l’ébauche d’une nouvelle chaussure alpine. Tout a été repensé, le chaussant, la semelle, l’amorti, la protection, le look et le poids, il ne reste plus qu’à apposer la griffe LOWA. L’équipe LOWA PRO est très impres­sionnée. Le prototype présente de nombreuses carac­té­ris­tiques suggérées par les grimpeurs.

Alex Nicolai demande aux profes­sionnels de contribuer également au déve­lop­pement de ce modèle et de lui faire part de leurs idées. Dans le regard émer­veillé des stars de l’al­pinisme, on peut lire leur envie d’ap­porter là encore leur pierre à l’édifice.

  • d04_6177

Bis repetita

Cette rencontre est vouée à devenir un véritable rendez-vous. En effet, à l’avenir, LOWA entend profiter davantage du savoir-faire de son équipe PRO. Les mots de Stefan Glowacz illustrent bien l’état d’esprit de toute l’équipe de profes­sionnels :

DSC_3812.NEF Expedition Grönland Mann Philipp Hans Stefan Glowacz Thomas Ulrich

« En tant que sportifs, nous souhaitons nous investir davantage auprès de LOWA et dans notre rôle d’am­bas­sadeurs. »

Stefan Glowacz | LOWA PRO Team

Conscients que LOWA leur permet de réaliser leurs rêves, les sportifs profes­sionnels souhaitent s’engager davantage pour l’en­treprise et pour Werner Riethman en signe de recon­naissance. Des rêves qui, en défi­nitive, commencent avec les chaussures LOWA. Le matériel dont ils ont besoin pour vivre leurs grandes aventures permet ensuite de déve­lopper des modèles adaptés à tous les amateurs d’al­pinisme et d’ac­tivités en plein air. C’est ainsi qu’une équipe PRO prend tout son sens.