Conseils de soins Cure de jeunesse pour vos chaussures

Photo avec la AEROX GTX LO, Family Shooting Heutal 2018

Pour prendre soin de vos chaussures de randonnée, vous devrez d’abord décons­truire un certain nombre d’idées reçues. Nous avons résumé ici ce qui est vraiment important et quelles sont les erreurs courantes.

Photo avec la CAMINO GTX, Bildauswahl Herbst 2018

Entretien Comment entretenir vos chaussures LOWA ?

Les conseils qui suivent s’ap­pliquent à tous les modèles LOWA en cuir lisse, en nubuck et en daim. Résis­tantes et respi­rantes, elles gardent leur forme pour longtemps. Pour préserver ces qualités et vous permettre de porter vos chaussures aussi longtemps que possible, il est fortement recommandé de les entretenir régu­liè­rement.

Il n’est pas nécessaire de traiter des chaussures neuves avant de les porter pour la première fois ; pensez simplement à réim­per­méa­biliser le cuir de temps à autre.

  1. shoecare-instruction_01

    Pré-trai­tement
    Vos chaussures ont souffert de l’hu­midité ? Faites-les sécher dans une pièce bien aérée, et surtout pas direc­tement sur une source de chaleur. Le cuir pourrait se dessécher ou se craqueler. Pensez à retirer les lacets pour que les produits atteignent les parties difficiles d’accès de votre chaussure. Retirez également la semelle inté­rieure, surtout
    après une randonnée de plusieurs jours : c’est là que s’ac­cumule l’hu­midité.

  2. shoecare-instruction_02

    Nettoyage complet
    Brossez les chaussures éner­giquement pour que le cuir retrouve sa perméa­bilité à l’air et ses propriétés respi­rantes. Nettoyez-les ensuite à l’eau tiède avec une brosse. Si leur surface est très sale, nous recom­mandons l’uti­li­sation d’une solution savonneuse tiède (par exemple LOWA Shoe Clean) ou d’un produit de nettoyage pour chaussures. Ces produits dilatent les pores du cuir, et doivent être rincés abon­damment à l’eau claire. Après cette opération, le cuir n’est plus protégé, et absorbe l’eau dès le premier contact. Il est donc impératif de passer immé­dia­tement à l’étape d’im­per­méa­bi­li­sation après séchage.
    Remarque concernant le séchage : faites sécher les chaussures dans une pièce bien aérée. Évitez de les laisser en plein soleil, dans une salle de bain, à proximité d’une source de chaleur (chauffage, four) ou dans une voiture ! Le cuir humide a tendance à se craqueler, ce qui peut causer des déchirures irré­pa­rables. Entre­posées dans une pièce humide, vos chaussures risquent de déve­lopper des moisissures.

  3. shoecare-instruction_03

    Imper­méa­bi­li­sation
    Pour faciliter leur imper­méa­bi­li­sation (par exemple LOWA Water Stop PRO), vos chaussures doivent être légè­rement humi­difiées. L’eau a pour effet de dilater les pores du cuir, permettant au produit de pénétrer en profondeur. Il ne fera plei­nement effet qu’au bout de 24 heures. Et voilà, vos chaussures sont à nouveau imper­méables et résis­tantes à la saleté ! Ce procédé devra être répété après environ trois semaines.
    Une imper­méa­bi­li­sation régulière de vos chaussures évite la péné­tration de l’eau et la saleté. Elle permet également de préserver les propriétés respi­rantes du cuir : un cuir non-traité a tendance à se gorger d’eau et à perdre son étan­chéité. Votre paire de chaussures est de nouveau protégée. Avant votre prochaine excursion, n’oubliez pas de la ré-imper­méa­biliser.

  4. shoecare-instruction_04

    Entretien
    Si vous portez souvent vos chaussures et qu’elles sont souvent exposées à l’hu­midité, n’hésitez pas à faire l’ac­qui­sition d’un produit d’en­tretien. Choi­sissez une crème (par exemple LOWA Active Creme) ou une émulsion à base de cire, à appliquer avec une brosse douce (par exemple LOWA Shoe Care Brush) pour que la chaussure conserve sa robustesse. Cette étape est également indis­pensable pour les modèles équipés d’une membrane GORE-TEX. Un cuir non traité a tendance à se dessécher, devient cassant et se déchire, et vos chaussures risquent d’être endom­magées de façon irré­parable.
    Après l’ap­pli­cation du produit, laissez les chaussures sécher entiè­rement. Avant de partir en promenade, n’oubliez pas de les imper­méa­biliser de nouveau. N’utilisez jamais d’huiles ni de graisses pures pour l’en­tretien du cuir : elles ont pour effet de refermer ses pores, et le rendent mou et presque étanche. Les chaussures perdent alors leur stabilité et leur propriétés respi­rantes. Les parties collées risquent également de se détacher.
    Conseils spéci­fiques pour le nubuck et le daim : La surface de ces matériaux a tendance à devenir lisse et brillante et à s’as­sombrir lorsqu’elle est traitée à la cire. Pour le nettoyage du daim, vous pouvez utiliser une brosse velours (par exemple LOWA Triangle Brush), même si l’aspect du matériau risque de s’altérer. Pour les cuirs lisses et le nubuck, cette opération n’est pas nécessaire, voire impossible.

  5. shoecare-instruction_08

    Rangement
    Rangez vos chaussures dans une housse en tissu ou une boîte en carton, dans un endroit sec et bien aéré. Pour préserver la forme de la chaussure, utilisez un embauchoir en bois, qui évite qu’elle ne s’af­faisse et empêche la formation de plis. Si vous n’en avez pas à dispo­sition, une boule de papier journal placée dans l’em­peigne fera très bien l’affaire : le papier absorbe l’hu­midité et permet de préserver la forme originale de la chaussure. Répétez cette opération tous les jours, jusqu’à ce que la chaussure soit sèche.

Entretien En dehors comme en dedans !

Si vous transpirez abon­damment, un lait spécifique doit être appliquée de temps en temps sur les doublures en cuir car la sueur salée produite par vos pieds peut dessécher le cuir, le rendant cassant et dur. La doublure GORE-TEX ne demande pas d’en­tretien parti­culier, mais de temps à autre, n’hésitez pas à la nettoyer à l’eau tiède avec une solution savonneuse. Un entretien inadéquat ou incomplet rend la membrane inef­ficace. Si vous portez vos chaussures GORE-TEX régu­liè­rement, ne vous contentez donc pas d’un spray d’im­per­méa­bi­li­sation ou de soin !

Photo avec la AEROX GTX LO, Family Shooting Heutal 2018

Entretien Des chaussures GORE-TEX besoin d’être entre­tenues

Un grand mythe est que les chaussures GORE-TEX n’ont pas besoin d’être entre­tenues. En réalité, la doublure imper­méable et respirante GORE-TEX est située à l’in­térieur de la chaussure, elle n’a donc rien à voir avec l’en­tretien extérieur du cuir ou des matières synthé­tiques. N’oubliez pas : comme les autres modèles, une chaussure GORE-TEX doit être nettoyée, entretenue et imper­méa­bilisée régu­liè­rement, selon le matériau de surface. Et la doublure GORE-TEX est également heureuse de laver avec un peu de produit de nettoyage pour chaussures et une brosse douce.

Entretien Mythe: « Toutes les chaussures de marche et de montagne peuvent être resse­melées. »

Toutes les chaussures de montage collées des caté­gories TREKKING et MOUN­TAI­NEERING peuvent être resse­melées par LOWA. Tout dépend de leur état ; leur âge n’a pas réel­lement d’im­portance. Il est tout à fait envi­sa­geable de remplacer la semelle d’un modèle très ancien, et de l’équiper d’une protection anti-éboulis. En revanche, la technique de fabri­cation des chaussures de randonnée des caté­gories ALL TERRAIN CLASSIC et ALL TERRAIN SPORT les rend plus difficiles à ressemeler. Les semelles de ces modèles sont fixées par injection, selon un procédé très parti­culier, et ne peuvent pas être remplacées. Il est tout de même possible de changer le talon : en cas de besoin, n’hésitez pas à vous adresser au service client LOWA.

Photo avec la INNOX GTX MID Ws, Ulligunde Aserbaidschan 2019

Entretien Mythe: « Une chaussure bien entretenue durera toute votre vie. »

Les chaussures LOWA sont conçues pour durer, et peuvent souvent être réparées. Mais certains éléments ont une durée de vie limitée, comme par exemple le renfort d’amor­tis­sement de la semelle : conçu dans une matière plastique, il s’abîme avec le temps et finit par devenir poreux. Ce processus d’usure est tout à fait naturel ; c’est pourquoi LOWA propose un resse­melage complet des chaussures des caté­gories TREKKING et MOUN­TAI­NEERING, qui permet de remplacer à la fois le renfort d’amor­tis­sement et les semelles usées. Mais il n’existe pas de solution miracle : rien ne dure éter­nel­lement.

Photo avec la TICAM II GTX, 2019_Wanderkollektiv_selection_2019-06

Sélection de chaussures Mythe: « Une bonne chaussure de montagne s’utilise sur tous les terrains. »

Des randonnées aux promenades en ville, une bonne chaussure de marche peut être utilisée dans des conditions très diffé­rentes. Mais chaque catégorie de chaussures LOWA a ses limites, et tous les modèles ne peuvent pas être utilisés dans les mêmes conditions. Avant toute chose, privi­légiez la sécurité : par exemple, les chaussures multi­fonctions des caté­gories ALL TERRAIN CLASSIC ou ALL TERRAIN SPORT sont très légères, mais peu adaptées à une utili­sation dans des éboulis ou pour la randonnée sur terrains acci­dentés. Pour une protection optimale et une meilleure stabilité, il est préférable d’opter pour des chaussures de trek. Ainsi, chaque modèle est plus ou moins adapté à un certain type d’uti­li­sation.

Sélection de chaussures Mythe: « Chez ce fabricant, je fais toujours la même pointure. »

Si la longueur d’une chaussure ne varie quasiment pas entre les modèles LOWA, les pointures utilisées sur le marché ne sont pas norma­lisées. Ainsi, il peut exister de petites diffé­rences entre les caté­gories et les fabricants. Par ailleurs, la forme d’un modèle influence fortement sa taille : une forme étroite peut avoir un effet rape­tissant, à l’inverse d’une forme large qui peut faire paraître la chaussure plus grande qu’elle n’est. Le pied humain a également tendance à changer avec l’âge, et à s’élargir et s’al­longer au fil des années. LOWA recommande donc d’essayer vos chaussures en magasin avant l’achat, et de vérifier que la taille choisie vous correspond. Lors de l’es­sayage des chaussures en magasin, n’hésitez pas à retirer les semelles inté­rieures et à placer votre pied dessus : ainsi, vous verrez immé­dia­tement si vous avez assez de place. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez consulter le tableau des pointures sur notre site Internet.

2016_Athlete testing_CoburgerHütte

« Dans la mesure du possible, faites vos essayages l’après-midi, car les pieds ont tendance à gonfler légè­rement pendant la journée. »

Arthur | LOWA Chef de service

Photo avec la CAMINO GTX, Bildauswahl Herbst 2018

Entretien Mythe : « Des chaussures en cuir doivent être graissées régu­liè­rement. »

Les huiles et les graisses pour cuir ne sont pas le choix idéal pour entretenir des chaussures en cuir modernes. Évidemment, celles-ci doivent être régu­liè­rement entre­tenues pour rester souples et utili­sables aussi longtemps que possible, mais tous les produits d’en­tretien ne se valent pas. Souvent utilisées à tort, la graisse pour cuir et les huiles risquent d’af­faiblir le cuir dans la durée, voire de le rendre tota­lement étanche, jusqu’à faire perdre à la chaussure ses propriétés respi­rantes ; les collages des chaussures sont également suscep­tibles de se détacher. Il est préférable d’utiliser une cire spéciale cuir et un spray imper­méa­bi­lisant. Les produits d’en­tretien pour cuir spécia­lement conçus pour les chaussures outdoor (comme la crème LOWA Active Creme ou le spray LOWA Water Stop PRO) sont disponible en magasins spécialisés.

2016_Athlete testing_CoburgerHütte

« N’oubliez pas les textiles ! Les matériaux textiles de votre chaussure doivent être régu­liè­rement imper­méa­bilisés pour améliorer leur résistance à l’hu­midité et à la saleté. »

Arthur | LOWA Chef de service

Deutschland, Erzgebirge

Sélection de chaussures Mythe: « Les chaussures de marche restent toujours imper­méables. »

L’idée que toutes les chaussures d’ex­térieur sont imper­méables est malheu­reu­sement très répandue. Mais en réalité, les modèles varient selon leur construction et les matériaux utilisés. Par exemple, une chaussure avec doublure en cuir est parti­cu­liè­rement performante par temps chaud et sec : elle absorbe l’hu­midité causée par la trans­pi­ration, se refroidit faci­lement, et épouse parfai­tement la forme du pied. Si cette doublure peut résister pendant un certain temps dans un envi­ron­nement humide, elle n’est pas imper­méable et demandera un certain temps de séchage. En revanche, les chaussures équipées d’une doublure GORE-TEX sont imper­méables et sont les plus adaptées à une utili­sation par temps humide, surtout pendant une durée prolongée. Pour savoir quel modèle vous conviendra le mieux, prenez en compte le type d’uti­li­sation et vos préfé­rences person­nelles.

Deutschland, Erzgebirge

Entretien Bannissez la machine à laver !

En cuir ou synthé­tiques, les chaussures ne doivent jamais être lavées en machine ! Associé à une eau à tempé­rature élevée, le procédé mécanique à l’œuvre pendant le cycle peut délaver les pigments de couleur, endommager les matériaux de surface et décoller certaines parties de la chaussure. Vos chaussures seront alors endom­magées de façon irré­parable.

Wanderszene auf den Hoven bei Hov, Lofoten, Norwegen.

Entretien Évitez tout contact avec les produits acides, l’essence et le purin !

Ces trois produits attaquent le matériau de la semelle et les colles, et déclenchent un processus de décom­po­sition qui risque d’en­dommager vos chaussures LOWA. Tout contact avec ces substances est à proscrire. S’il est trop tard, nettoyez vos chaussures soigneu­sement.