Pandora, un cadeau de la nature

Italie En décembre 2019, Simon Gietl, alpiniste originaire du Sud-Tyrol et membre de l’équipe LOWA PRO, s’est offert un cadeau de Noël tout parti­culier. Pendant deux jours, il s’est élancé aux côtés du grimpeur Vittorio Messini à l’assaut de la voie Pandora sur la face ouest abrupte du col Pordoi.

En l’espace de deux jours, Simon Gietl gravit la voie Pandora sur la face ouest abrupte du col Pordoi.

En l’espace de deux jours, Simon Gietl gravit la voie Pandora sur la face ouest abrupte du col Pordoi.

La paroi ouest escarpée du col Pordoi au cœur des Dolomites du Sud-Tyrol est connue des alpi­nistes et grimpeurs bien au-delà des fron­tières de l’Italie. Au plus fort de l’hiver, la nature sculpte la glace avec maestria au point de réaliser des formes d’une rare beauté à l’hiver 2019.

Simon Gietl Pakistan

« Notre ami et guide de montagne Isidor Poppeler nous a contactés début décembre. Il nous a alors décrit avec émer­veillement les formations de glace spec­ta­cu­laires dans la partie supé­rieure de la paroi, légè­rement inclinées vers la gauche en direction de la célèbre voie Niagara. »

Simon Gietl | LOWA PRO Team

En raison de leurs agendas respectifs, les deux grimpeurs ne peuvent envisager une expé­dition dans l’im­médiat, mais dès le 10 décembre, l’équipe s’attèle au travail. Simon Gietl et Vittorio Messini souhaitent repérer le terrain, évaluer les conditions et iden­tifier la meilleure voie à emprunter. « Dès le départ, la découverte des formations impres­sion­nantes de glace à environ 450 mètres d’al­titude était au cœur de notre projet », confie Simon Gietl.

Au départ, la nouvelle voie suit la célèbre voie Niagara, elle passe ensuite par la voie Abram avant de rejoindre à nouveau la voie Niagara. Il faut ensuite pour­suivre par un virage à droite qui recoupe à certains endroits la voie Dornröschen. En arrivant sous les formations de glace, la cordée menée par l’al­piniste LOWA PRO a par la même occasion atteint l’em­pla­cement choisi pour le bivouac, une bande étroite à 450 mètres de hauteur. Au petit matin du 17 décembre, le grand moment approche avec les formations de glace en vue situées sur 150 mètres au niveau de la partie supé­rieure de la cascade.

Simon Gietl Pakistan

« Nous étions à l’endroit même dont nous avions rêvé quelques jours plus tôt : au pied d’une cascade majes­tueuse, qui en raison de son expo­sition, de sa forme et de son envi­ron­nement semblait surpasser tout ce que nous connaissions de nos chères montagnes. »

Simon Gietl | LOWA PRO Team

Après une ascension extrê­mement raide et difficile sur la glace, la cordée atteint la source de la cascade dix longues heures plus tard. Une nouvelle voie a été ouverte, l’objectif a été atteint.

« Après l’in­croyable ascension sur les glaces de la voie Pandora, j’ai ressenti une immense satis­faction et une grande joie d’avoir pu gravir ce joyau de la nature. » Ce sentiment d’hu­milité se reflète jusque dans le nom attribué à la voie. En effet, en grec, pandora signifie « don du ciel » ou « cadeau » et pour Simon Gietl, cette voie est bel et bien un cadeau de la nature.

La chaussure

« Après l’in­croyable ascension sur les glaces de la voie Pandora, j’ai ressenti une immense satis­faction et une grande joie d’avoir pu gravir ce joyau de la nature. La chaussure LOWA ALPINE ICE GTX a été un véritable allié dans cette aventure. »

ALPINE ICE GTX: Pour parvenir jusqu’au sommet, mieux vaut pouvoir se fier à son équi­pement. Les bottes de montagne répondent à de nombreuses exigences et s’adaptent à la diversité du terrain et des conditions météo­ro­lo­giques. ALPINE ICE GTX est une botte déve­loppée par l’équipe LOWA PRO avec des alpi­nistes profes­sionnels. Cette chaussure à guêtres entiè­rement cram­ponnable est équipée d’une doublure GORE-TEX Duratherm et d’un rembourrage intégré dans sa semelle inté­rieure. Elle convient parfai­tement à une utili­sation sur la roche ou la glace. Plus…
ALPINE ICE GTX

Les faits

Durée:
2 jours
Difficulté:
5, M5, A0, WI6
Altitude:
0.6 km
Climat:
Polaire